À l’intérieur, l’air peut être entre deux et cinq fois plus pollué que l’air extérieur, selon l’U.S Environmental Protection Agency. Les émissions provenant de la circulation et des installations industrielles s'infiltrent à l'intérieur et se combinent avec les particules émanant des produits de nettoyage, des produits de beauté, des matériaux de construction, des tapis, des bougies, de la cuisine et du tabagisme. Dans les faits, l'air intérieur peut contenir plus de 900 produits chimiques, en plus du pollen, des moisissures, des squames d'animaux et des virus. Comme nous passons 90 % de notre temps à l'intérieur, le fait de toujours respirer de l'air propre peut avoir un impact significatif sur notre santé.

Sources : Agence américaine pour la protection de l'environnement, Commission européenne.

Êtes-vous satisfait de notre réponse ?